Meilleures ventes

Fabricants

Promotions

Faut-il s’habiller avec des vêtements de marque ? Est-ce un gage de qualité ?

Publié le : 09/08/2017 10:26:34
Catégories : Style Rss feed

Les marques et la qualité des vêtements

Un vêtement de qualité est toujours cher, mais l’inverse n’est pas toujours vrai. On entend souvent que les grandes marques et les grandes maisons de couture usent de leur nom pour vendre des pièces de mauvaise qualité à un prix exorbitant. C’est très souvent vrai, mais il existe encore des segments où les marques ne déçoivent pas.

Essayons de démêler le vrai du faux dans ce rapport très compliqué qu’entretiennent les grandes marques avec la qualité de leurs vêtements. Est-ce que ça vaut le coup d’investir dans des pièces de grande marque ?

Le vêtement, une victime de la mondialisation

Il y a 50 ans, les polos Lacoste étaient fabriqués en France. Il y a 40 ans c’était au Maroc. Ensuite, il y a eu la Turquie puis le Viêt Nam. Dans cet intervalle de temps, le prix n’a pas bougé, mais la qualité a baissé. Pourquoi ? Parce que le vêtement est un produit marketing comme un autre qui obéit à la logique de l’économie de marché.

L’économie de marché a un fonctionnement spécifique, que l’on soit dans le secteur de la mode, du foot ou de la banque. Elle est basée sur la rémunération d’un intermédiaire qui ne produit rien au sens strict. Dans le foot, ce sont les agents de joueurs. Dans le système bancaire, ce sont les spéculateurs. Dans la mode, ce sont les stylistes. Le vêtement sera fabriqué en Chine, mais dessiné en Europe.

L’exemple de la gamme Purple Label de chez Ralph Lauren

À l’instar d’Ermenegildo Zegna par exemple, Ralph Lauren offre des produits de qualité très moyenne. Sauf pour sa ligne haut de gamme, le Purple Label. Le prix des costumes Purple Label se situent entre 2'500 et 4'000 CHF. À ce prix-là, vous avez de la qualité, soyez-en certain. Tant au niveau des matières que de la coupe ou des finitions, vous aurez un costume qui ne se démodera pas et qui vous durera une vie.

Le problème est que le costume ne vaut pas ce prix-là. À 3'500 CHF, vous avez un costume chez Huntsman, le célèbre tailleur de Savile Row. Huntsman a une ligne qui se reconnaît entre mille, et une qualité de confection bien au-delà de ce qu’offre Ralph Lauren. En définitive, cela ne vaut pas forcément le coup de craquer pour le très haut de gamme.

Des vêtements de qualité

Les vêtements de marque sont-ils un gage de qualité ?

En général, pour les grandes maisons, non. Toutefois, il est possible de trouver en seconde main des costumes de grands créateurs d’il y a 40 ans en parfait état et à très bas prix. En ligne, on peut trouver un costume Yves Saint-Laurent à 100 CHF fabriqué en France. Par contre, il faut accepter de ressembler à Belmondo dans « Borsalino ».

Certaines grandes marques font encore de la qualité, mais bien souvent le prix élevé de leurs produits ne sera pas justifié. Le prix reflète le standing de la marque, pas forcément la qualité. C’est un indicateur moral. Il vous appartient de savoir ce que vous privilégiez : la durabilité ou le design, l’élégance ou la mode. C’est une affaire de choix.

Le sur mesure, une alternative intéressante

Il est évident que certaines marques en prêt-à-porter proposent des costumes de bonne qualité, cependant il existe une piste très intéressante à explorer si vous souhaitez vous orienter vers le sur mesure à prix abordable. En effet, en Suisse romande vous pouvez faire appel au service de Monsieur Maurice qui offre un service de vêtements sur mesure à domicile.

Ainsi, à partir de CHF 900.- vous accéderez à un costume entièrement personnalisable, ajusté à votre morphologie dans des tissus italiens et anglais de très bonne qualité.

Damien Rothen

par Damien Rothen, fondateur de Gentilhomme.ch

Articles en relation

Partager ce contenu