Meilleures ventes

Fabricants

Nouveaux produits

Promotions

Est-il acceptable de porter un sweat à capuche après 30 ans ?

Publié le : 12/09/2017 22:32:51
Catégories : Style Rss feed

Hoodie - Pull à capuche

Aussi adulé à l’adolescence que honni à l’âge à adulte, le sweat à capuche est une pièce à part dans la garde-robe masculine. Les amateurs d’élégance classique vous diront qu’un hoodie ne se porte pas à l’extérieur de la maison, alors que ceux qui aiment le street-wear les traiteront de ringards.

Entre les deux clans, c’est une guerre sans merci. Toutefois, il faut bien admettre que trouver un hoodie qui ait du style est compliqué. Alors, est-il acceptable ou non d’en porter un après trente ans ?

Dans certains cas, il vaut mieux s’abstenir

Vous êtes fan d’un groupe de métal et vous arborez un hoodie à son effigie ? Un conseil, abstenez-vous. Idem pour les sweats avec des couleurs criardes. Cela manque de finesse. Rappelez-vous que l'élégance masculine est une affaire de nuance et de détails.

Ensuite, les hoodies doublés en fausse fourrure ou en molleton grossier sont à bannir. Ça fait « cheap » et vous aurez l’air d’avoir été au magasin de déstockage du coin. Enfin, évitez de prendre exemple sur Kanye West : les sweats portés trop grands vous donneront l’air d’un vagabond qui s’habille dans les poubelles.

Pourtant, le hoodie peut avoir sa place dans une garde-robe

Les amateurs de costumes trois-pièces vont hurler à la vue d’un sweat à capuche. Pourtant, tout le monde n’est pas forcément adepte de l’élégance classique. Certaines personnes s’épanouissent dans un style plus décontracté. Sur ce segment, de nombreuses marques proposent des hoodies plutôt recherchés.

Voici une preuve que le sweat à capuche a changé de statut et qu’il est désormais un incontournable : les grandes maisons de mode ont leurs propres modèles. Pourquoi ce changement ? Parce que le style décontracté est devenu une marque de crédibilité dans certains milieux. Pensez à Mark Zuckerberg ou à feu Steve Jobs.

Hoodie

Comment reconnaître un bon sweat à capuche ?

Premièrement, le tissu. Prenez un coton assez dense pour vous assurer un tomber parfait et une excellente durabilité. Regardez le molleton du sweat sur l’envers. Plus il est régulier et plus vous pouvez être certain de la qualité.

Ensuite, faites très attention à la coupe. Un brin trop lâche et vous ressemblerez à un skater des années 90. Prenez-le près du corps sans qu’il ne vous moule. Si vous cherchez un hoodie d’entrée de gamme qui taille bien, allez voir du côté de chez Merz Schwanen. On les trouve pour environ 150 CHF chez Héritage Station à Genève ou à la Boutique Gilles de Verbier.

Le sweat à capuche, une pièce versatile à manier avec délicatesse

Si le hoodie est décrié, c’est plus pour sa coupe que pour la pièce en elle-même. Porter un sweat à capuche est une affaire de choix. Certains hommes ne franchiront jamais le pas, mais force est de constater qu’il existe des hoodies d’une qualité exceptionnelle.

Allez voir du côté de chez Loro Piana, drapier bien connu des amateurs de costumes sur mesure. Certains modèles en cachemire et soie dépassent allègrement les 1'500 CHF. Si vous voulez voir ce qu’offre un hoodie à ce prix-là, allez faire un tour dans la boutique de la marque rue du Rhône à Genève.

Damien Rothen

par Damien Rothen, fondateur de Gentilhomme.ch

Articles en relation

Partager ce contenu