Meilleures ventes

Fabricants

Promotions

Aucun produit en promotion en ce moment.

Chemises, les différents types de textiles et de tissage

Publié le : 13/03/2017 21:47:43
Catégories : Style Rss feed

Tissages et tissus de chemises

Malgré son aspect trivial, la chemise est un domaine à part entière. Entre son tissu et la manière avec laquelle elle est montée, il y aurait de quoi en écrire des volumes. Ce n’est pas un hasard si des marques comme Kalgati en ont fait leur spécialité.

Dans cet article, nous vous en disons un peu plus sur les techniques de tissage et les matières qui en résultent. Ainsi, vous ne choisirez plus votre chemise de la même manière.

Petit précis de la technique de tissage

Le tissage se fait à partir de trois fils. Il y a tout d’abord une matrice horizontale faite de fils parallèles. Dans l’intervalle vont s’intercaler des fils de chaîne, qui sont donc eux aussi horizontaux. La matrice et les fils de chaîne vont être solidarisés par le passage d’un fil de trame transversal qui passera alternativement au-dessus et au-dessous des deux fils.

L’entremêlement des fils de chaîne et de trame est ce qu’on appelle l’armure. Cette dernière varie en fonction de l’espace qu’il y a entre deux passages successifs du fil de trame au-dessus du fil de chaîne.

Les différents types d’armures de tissage

L’armure toile est la plus simple. Le fil de trame passe successivement en dessous et au-dessus du fil de chaîne. Le résultat est un tissu relativement uni qui comporte deux côtés identiques. Le zéphyr et la popeline sont issus de ce type d’armure.

L’armure serge est le deuxième grand type de tissage. Le fil de trame passe sous le fil de chaîne puis au-dessus d’un nombre prédéterminé des fils suivant. On a donc l’impression que le tissu a des lignes horizontales. Le twill et le chevron sont des exemples de tissus conçus à partir de cette matrice.

Chemises, secrets de tissage

Les tissus de chemises pour l’hiver

Le pinpoint ou l’oxford sont les deux matières phares pour l’hiver. L’oxford est un tissu dont les fils de trame et de chaînes sont de couleur différente. Quant au pinpoint, c’est un tissu sergé dont le fil de trame passe au-dessus de deux fils de chaîne. Ce dernier est assez fin et peut se porter dans un contexte formel ou casual.

Pour ceux qui aiment la texture, il faut aller vers des chemises à chevron ou en twill. Le twill est une variation d’armure sergée et se reconnaît grâce à ces lignes obliques. Le chevron est assez typique du style à l’anglaise. Les lignes obliques se croisent et forment un « V » inversé.

Les types de tissus pour des chemises toute saison

La chemise en popeline est un basique intemporel. Le tissage est relativement serré, agréable au toucher et très lisse. On l’utilise dans un contexte plutôt formel. On peut aussi opter pour un zéphyr si le temps le permet. Léger et aéré, le zéphyr se caractérise par un tissage où le nombre de fils de chaîne est supérieur au nombre de fils de trame.

Enfin, en été, privilégiez une chemise en fil-à-fil. Ce type des tissages est identique à la popeline. Il provient donc d’une armure toile, mais les fils de trame et de chaîne ont des couleurs différentes.

Damien Rothen

par Damien Rothen, fondateur de Gentilhomme.ch

Articles en relation

Partager ce contenu