Meilleures ventes

Fabricants

Promotions

Chaussures : Présentations des montages Blake et Goodyear

Publié le : 01/04/2017 21:49:05
Catégories : Style Rss feed

Montage blake ou goodyear

Les termes Blake et Goodyear ne vous disent peut-être rien, mais ils sont incontournables lorsque l’on parle de chaussure. Ils qualifient la manière avec laquelle la semelle est montée, c’est-à-dire cousue à la tige de la chaussure. Les montages Blake et Goodyear ont leurs aficionados et leurs défenseurs acharnés.

Le but de cet article est de vous présenter les différents montages et de tordre le cou au mythe voulant que l’un soit supérieur à l’autre. Plongeons ensemble dans l’univers de la construction des chaussures.

Petit précis d’anatomie de la chaussure

Quatre termes sont à connaître lorsque l’on parle de montage. Tout d’abord la tige. Il s’agit de la partie de la chaussure qui couvre le pied. Ensuite, la semelle extérieure. C’est celle qui est en contact avec le sol.

La semelle intérieure est au-dessus de la semelle extérieure. C’est la partie qui sera en contact avec votre pied. Enfin, la trépointe est une bande de cuir que l’on place entre deux parties en cuir afin de rendre la couture plus solide. On la trouve entre la semelle extérieure et la tige.

À la découverte du montage Blake

Le cousu Blake est le plus commun. C’est celui qui est en général utilisé sur des chaussures d’entrée de gamme. La tige donne l’impression d’être collée à la semelle extérieure. En réalité, elle passe entre la semelle intérieure et extérieure et elle est cousue à l’intérieur de la chaussure.

Le montage Blake permet d’avoir une chaussure assez fine. On le retrouve donc sur des mocassins ou des chaussures d’été. Mais ce n’est pas parce que les chaussures à bas prix utilisent ce montage qu’il faut le dénigrer. La maison française Berluti en a fait par exemple sa marque de fabrique.

Le cousu Blake

Source de l'image: Wikipedia

Présentation du cousu Goodyear

Le montage Goodyear est beaucoup plus technique. Il se fait en réalité en deux parties. Tout d’abord une première couture relie la semelle intérieure, la tige et la trépointe. Ensuite, une deuxième couture lie la trépointe et la semelle extérieure. En conséquence, le montage goodyear se reconnaît facilement aux coutures que l’on trouve le long de la semelle.

La plupart des chaussures de qualité ont un tel montage. C’est le cas notamment de Crockett & Jones, qui a des boutiques à Paris et à Bruxelles, mais dont les modèles sont aussi distribués dans la boutique « Brogue » située sur le quai des Bergues à Genève.

Le montage Goodyear

Source de l'image: www.meselegences.com

Avantages et inconvénients des différents montages 

Le montage Blake a l’avantage de la finesse. Le problème est que, étant donné que la couture est à l’intérieur, c’est très compliqué, voire impossible, de ressemeler les chaussures. De plus, la plupart du temps, les deux semelles sont collées l’une à l’autre. Malgré tout, il existe d’excellents montages Blake... à condition de mettre au moins 350 CHF dans votre paire de chaussures.

Le cousu Goodyear permet de ressemeler facilement les chaussures. Si vous souhaitez investir dans une paire qui durera des années, privilégiez ce montage. Par contre, cela donnera un aspect un peu plus massif à la chaussure. 

Damien Rothen

par Damien Rothen, fondateur de Gentilhomme.ch

Articles en relation

Partager ce contenu