Meilleures ventes

Fabricants

Nouveaux produits

Promotions

Basiques du vestiaire masculin : le Chino

Publié le : 27/09/2016 11:36:35
Catégories : Style Rss feed

Le chino, basique du vestiaire masculin

Le chino est une alternative intéressante pour les hommes qui aiment le jean et qui désirent monter en gamme sans pour autant se mettre à porter des pantalons en flanelle. Pièce emblématique du style preppy, il est très versatile et se marie avec presque tout. On peut aussi bien le porter avec une chemise en chambray qu’avec un cardigan à grosses mailles.

Le chino est idéal pour apporter un peu de couleur à une tenue, mais comment en choisir un de qualité sans faire d’erreur ? Quels sont les signes d’une pièce de qualité ? Dans cet article, on vous livre tous les secrets d’un bon chino.

Petite histoire du chino

Le Chino est à l’origine un pantalon utilisé par les soldats de l’armée coloniale britannique. Il a été adopté par l’armée américaine lors de la Deuxième Guerre mondiale. Il sera ensuite repris par les étudiants de l’Ivy League et deviendra, avec les vestes club, le fer de lance du mouvement preppy.

Après la vague psychédélique, Levi Strauss popularise le chino via la marque Docker’s. Il est très vite adopté par tous les élégants qui reprochent au jean d’être un pantalon de cow-boy. Jusqu’à aujourd’hui, le chino reste une alternative intéressante au denim, d’autant qu’il se décline dans une infinité de couleurs.

Comment reconnaître un chino de qualité ?

Tout d’abord, regardez sa composition. N’achetez qu’un chino 100 % coton. Fuyez les matières synthétiques. Quand il fera chaud, vous allez transpirer et vous ne serez pas à l’aise.

Ensuite, regardez au niveau des poches. Il doit y avoir des points d’arrêts à la base, là où sur les jeans on trouve des rivets. Ce n’est pas grand-chose, mais ce genre de détails est en général le signe d’une pièce de qualité.

Prêtez enfin attention aux boutons. S’ils sont en plastique, il y a de fortes chances pour que le chino que vous avez sous les yeux soit de qualité moyenne. Préférez des boutons en bois ou en corne. 

Le Chino pantalon élégant

Comment doit tailler le chino ?

Un chino doit avoir la même coupe qu’un pantalon habillé. Il doit être très près du corps sans être trop moulant. Il ne doit pas bâiller au niveau de la taille ni au niveau de l’entrejambe. Votre ceinture doit arriver au niveau du nombril. Évitez donc de mettre votre chino en taille basse pour faire admirer au public votre superbe caleçon. C’est une faute de goût digne d’un adolescent. 

Au niveau de la longueur, il doit légèrement casser sur la chaussure sans tire-bouchonner. Si votre chino est trop long et que vous ne voulez pas passer chez le retoucheur, vous pouvez le retrousser afin de laisser apparaître vos chaussettes.

Avec quoi porter son chino ?

Une chemise bleue et un chino beige sont un combo qui fonctionne à tous les coups. Le chino se porte aussi bien avec des sneakers qu’avec des boots. Évitez les richelieus qui sont trop formels. Une paire de derbys brogues, par contre, peut faire l’affaire surtout si vous choisissez une paire avec semelle assez épaisse.

Au niveau du torse, un cardigan, un t-shirt ou une chemise se marieront très bien avec un chino. Tout est question de texture et d’assemblage de couleurs. À vous de trouver le ton juste sans en faire trop. Si vous avez peur des faux pas, commencez par un chino sable et un t-shirt blanc.

Damien Rothen

par Damien Rothen, fondateur de Gentilhomme.ch

Articles en relation

Partager ce contenu