Meilleures ventes

Fabricants

Nouveaux produits

Promotions

Basiques du vestiaire masculin : le blazer

Publié le : 17/10/2016 08:23:25
Catégories : Style Rss feed

Maitriser le port du blazer

Source de l’image : lookastic.com

Le blazer est à la fois élégant, confortable et très facile à combiner. Son origine remonte aux grandes heures de la marine britannique. Par la suite, c’est devenu un vêtement officiel. Aux États-Unis et en Angleterre, il fait partie de l’uniforme scolaire par exemple.

Aujourd’hui, le blazer se porte avec presque tout, même avec un jean et des sneakers. Si vous n’avez pas encore de blazer, il faut investir : c’est une pièce qui flattera votre silhouette en toutes circonstances, à condition de le choisir correctement. Voici quelques faux pas à éviter.

Blazer et veste de costume : quelle différence ?

Un blazer n’est pas une veste de costume. Si vous mettez un jean, un t-shirt et que vous mettez une veste de costume par dessus, vous n’aurez l’air de rien. Cette règle est primordiale. Nous ne le répéterons jamais assez.

Entre un blazer et une veste de costume, il y a plusieurs différences, la plus grande étant la proportion. Un blazer est un peu plus court qu’une veste de costume traditionnel. En plus, le blazer est assez peu rembourré aux épaules, ce qui lui donne un air plus décontracté qu’une veste de costume. 

Blazer simple ou blazer croisé ?

Tout dépend de votre conception de l’élégance. Un blazer croisé bleu et un pantalon blanc vous feront passer pour un napolitain auprès de vos amis. Par contre, si vous êtes plutôt adepte du jean, optez pour un blazer simple avec un ou deux boutons.

Le blazer croisé est à proscrire avec un jean. Il est réservé à ceux qui aiment les pantalons habillés. Peu importe le modèle que vous choisissez, optez pour des boutons de couleurs afin de faire ressortir la fonction « casual » du blazer et éviter l’effet « patchwork incontrôlé ». Tout est question de nuance discrète.

Comment choisir son blazer

Quelles matières et quelles couleurs ?

Privilégiez les fibres naturelles comme la laine et le cachemire pour l’hiver ou le lin en été. Évitez le polyester qui vous fera transpirer et vous donnera l’air d’un soldat engoncé dans son armure. Vous pouvez tenter des matières plus exotiques comme le hopsack, la gabardine ou le seersuker selon les saisons, mais uniquement si vous êtes assez expérimenté en terme de combinaison.

Au niveau des couleurs, choisissez du bleu, du gris ou du vert. Évitez toutes sortes de motifs afin de vous laisser le plus de lattitude possible dans la construction de vote tenue. Si votre ensemble est plutôt sobre, agrémentez votre blazer d’une petite boutonnière.

Comment porter le blazer ?

Comme n’importe quelle veste, le blazer doit être ajusté et l'on doit voir 1 à 1.5 cm de chemise dépasser au niveau des poignets. C’est une pièce forte, donc évitez les superpositions de couleurs et de matières en dessous. Restez simple : une chemise unie et une cravate ou simplement un t-shirt (uni, lui aussi) feront l’affaire.

Si vous avez un blazer simple, ne fermez que le bouton qui se trouve sur votre poitrine. Si vous avez un blazer croisé avec deux boutons actifs, alors ne fermez que celui du haut. Évitez à tout prix de fermer tous les boutons sous peine de ressembler à un présentateur de télévision.

 

Damien Rothen

par Damien Rothen, fondateur de Gentilhomme.ch

Articles en relation

Partager ce contenu