Automne : comment choisir ses bottes ?

Publié le : 29/11/2016 21:16:11
Catégories : Style Rss feed

Brogue Booty par Grenson - Notre coup de coeur

Source: www.grenson.com - Brogue boots by Grenson, le coup de coeur de la rédaction.

Avec l’automne arrivent les premières fraîcheurs, et aussi les premières pluies. C’est donc le moment opportun de ranger ses richelieux et de sortir sa paire de bottes. Pour les hommes, c’est toujours un moment difficile, car les bottes ne sont pas forcément un symbole d’élégance. Et pourtant...

Dans ce guide, nous allons vous éclairer sur les différents modèles de bottes et de bottines habillées qui vous permettront de traverser l’automne en étant à la fois élégant et au sec.

Les différents types de bottes

Au lieu de dire « bottes », il faudrait parler de bottines. Pas question de chausser vos bottes de moto ou des bottes en plastique. Étant donné qu’il faudra vous protéger de la pluie, évitez les chukka ou les desert boots en nubuck. Il vous faut du cuir.

Vous avez donc assez trois options : les bottines simples à lacets, les Chelsea boots (vous savez, les chaussures de Beatles) ou des Jodhpur, qui sont en fait des Chelsea sans élastique latéral, mais avec une petite ceinture de cuir pour la fermeture. Les Chelsea et les Jodhpur seront parfaites avec un jean. Les bottines à lacets peuvent être portées avec un costume.

Comment reconnaître la qualité du cuir ?

Tout d’abord, regardez le prix de la chaussure. En deçà d’un certain prix (disons 150 CHF), il est impossible de faire une bonne affaire, car il est mathématiquement impossible d’avoir du cuir de qualité à ce prix là.

Un beau cuir se reconnaît à la profondeur de sa couleur. Vous avez craqué pour une paire dont le cuir est trop brillant ? Fuyez. Le cuir ressemble à du caoutchouc avec une teinture ? Fuyez. Un beau cuir n’est ni trop brillant, ni trop mat. Si vous souhaitez faire votre éducation, regardez une paire de chaussures de chez Crockett & Jones et vous comprendrez vite.

Boots pour homme, votre allié en automne

Faites très attention au cousu des bottes

Étant donné que la botte va suivre le mouvement du pied, il faut que les coutures latérales suivent. Attention, car, sur des chaussures à bas prix, le cuir est directement collé à la semelle. Après une année, vous pouvez être sûr que vos bottes seront bonnes pour la poubelle. Si vous ne voyez pas de coutures latérales, fuyez.

Pour être sûr de faire le bon choix, demandez au vendeur ou regardez l’étiquette. Si vous voyez marqué « cousu Goodyear » (Goodyear welted en anglais), alors vous pouvez craquer. Si l’on vous annonce un cousu norvégien, pareil. 

Prêtez un œil attentif à la semelle

Privilégiez une semelle en caoutchouc. Premièrement pour vous protéger du froid, mais aussi pour éviter de glisser. Quand vous achetez des chaussures de qualité, la semelle est en général « à nu », c’est à dire en bois.

Allez chez le cordonnier pour faire poser des patins. Les aficionados vous diront qu’avec un patin, la semelle ne respire pas, mais qu’importe. Une fois les patins usés, vous pourrez les changer sans avoir à ouvrir totalement la chaussure. Les patins, enfin, protègent aussi les coutures de la semelle. Cela vous évitera de devoir renvoyer vos bottes à l’usine pour les reconditionner.

Damien Rothen

par Damien Rothen, fondateur de Gentilhomme.ch

Articles en relation

Partager ce contenu